Recherche

Filtrer par:

Catégories

Produits à la une (17) Nouveautés (25) Capsules de café compatibles Nespresso® (18) Thé "Casher" (19) Capsules compatibles Nespresso® (18)

News

Attention Ce qui est rare est cher...

03 juin 2016
Le Kopi Luwak, café produit à raison de 230 kg par an et dont chaque kilo se vend aux alentours de 1000 dollars. Quelle est la cause de la rareté de ce café qui en fait, du coup, un produit de luxe?
Voir +

Le darjeeling : le champagne du thé

01 juin 2016
Le Darjeeling est un des thés noirs les plus connus et provient de la région d'Inde dont il porte le nom.
Voir +

Newsletter

Thé, café ou chocolat ?

News actuelles News archivées

Arômes subtils, aux goûts suaves, les cafés, thés-infusions, et chocolats chauds s'invitent toujours à n'importe quelle heure de la journée. Le consommateur tend à devenir très exigeant et change petit à petit d'habitudes, ouvrant le chemin à des produits plus élaborés.

Noir comme le diable, chaud comme l'enfer, pur comme un ange, doux comme l'amour ".Talleyrand par ces mots exprimait déjà tous les délices et l'ambiguïté d'un café prodigue en plaisirs et en arômes envoûtants. Le thé et le chocolat possèdent également leurs aficionados, rivalisant d'effluves et de vapeurs denses. A chacun sa tribu… L'Arabica est à l'origine des caféiers des montagnes éthiopiennes. Ces arbres produisent un café doux, aromatique qui représente approximativement 70 % de la production mondiale du café. Les grains de robusta, quant à eux, donnent un café avec un goût distinctif et possèdent environ 50 à 60 % de caféine en plus. Les amateurs de thés peuvent choisir entre les thés fruités, thés épicés ou thés aux mélanges originaux ! Faites découvrir l'univers du thé vert,blanc, rouge, noir,Oolong,bio ou fleurs de thés. Un univers de géographie (Chine, Japon, Inde et Afrique), d'histoire et de spiritualité. Un voyage des sens autour de la planète.

Second souffle
Après la canicule de 2003 qui a pénalisé la consommation des boissons chaudes, le marché est arrivé à maturité et peine à trouver un second souffle, en particulier celui du café qui souffre d'une réelle désaffection des consommateurs, les plus jeunes en tête. La demande en boissons chaudes a certes augmenté significativement en valeur, mais recule en volume. Seul le segment des dosettes est parvenu à recruter de nouveaux clients et afficher de forts taux de croissance. En revanche, le marché du thé et des infusions a mieux résisté, tiré par le thé vert et le thé glacé. Les parfums - toujours classiques en France - gagnent en complexité. Si le marché des boissons, dans son ensemble, constitue l'un des plus dynamiques de l'alimentaire, il n'en est pas moins l'un des plus conservateurs, avec des consommateurs changeant peu leurs habitudes. Aucun marché alimentaire ne concentre autant de lancements pour si peu de résultats en termes d'évolution. Mais, sous cette apparente résistance se masquent néanmoins des évolutions à long terme. De nouveaux marchés ont notamment émergé ces dernières années. Le marché des boissons chaudes passe désormais par la variété et la gourmandise.

De nouvelles saveurs, de nouvelles stars
Les boissons chaudes ne se résument plus au sempiternel trio " café-thé-chocolat ". La tendance est à l'aromatisé. Le plaisir est subtilement rehaussé par de la noisette, de l'amande grillée, de la cannelle, de la vanille ou du chocolat… Il n'en faut pas plus pour revisiter une recette. Si le cappuccino existe depuis longtemps, la déferlante des macchiato, café latte et autres mokas est plus récente. Moins corsées que le traditionnel petit noir, ces spécialités sucrées et souvent lactées séduisent les plus jeunes. Pour le thé, plusieurs tendances ont globalement émergé: la confirmation d'une offre de première qualité, une offre santé désormais spécifique sur le marché des boissons et une offre " bien-être " autour de la relaxation et de l'énergie. Il existe d'innombrables façons d'infuser et de mélanger le thé. Le thé à bulles, composé de perles de tapioca, de fruits, de lait et, bien sûr, de thé, en est un exemple des plus chics. Autre grande évolution du marché : l'explosion des boissons frappées. La valorisation des équipements s'impose également comme un enjeu afin de relancer la demande. Depuis l'apparition des dosettes, les principales innovations continuent à porter sur les produits portionnés. Le thé en sachet est toujours bien implanté, mais on remarque l'apparition de nouveaux types de machines. Aujourd'hui, une seule machine à dosettes, permet de préparer au choix un expresso, un café classique, un authentique cappuccino, un chocolat chaud ou même un thé nature ou vert.

Idées recettes…
Choco-café: Mélanger 10 cl de café froid avec 5 cl de crème fraîche liquide et 5 cl de crème de chocolat.

Coffee Smile: Faire chauffer 1 tasse de café, 3 cl de crème de chocolat et 1 c. à s. de cassonade. Verser dans un verre, couvrir de chantilly. Saupoudrer de poudre de chocolat.

Café Diablo: Chauffer 2 cl de cognac, 1 cl de liqueur d'orange, 2 clous de girofle. Flamber et verser dans une tasse de café décorée d'une rondelle d'orange.

Thé aux fruits: Verser 15 cl de thé froid sur un lit de glaçon. Ajouter 5 cl de jus d'orange, 4 cl de sirop de cassis et 3 cl de jus de citron. Frapper et décorer de morceaux de fruits.

Golden Tea: Chauffer, en remuant, 5 cl d'eau-de-vie à l'anis et 10 cl de crème fraîche liquide. Ajouter 2 jaunes d'œufs et 3 c. à s. de sucre. Verser dans un verre empli de thé et décorer d'un bâton de cannelle.

Produits équitables…
La notion de commerce équitable est née au début des années 1960. La filière équitable garantit au producteur un tarif de vente minimal, au prix d'un surcoût volontairement accepté par le consommateur. Son slogan est: " Fair trade, not aid " (" un commerce juste, pas de l'assistanat "). Après une croissance très forte dans la première moitié des années 1990, il semble que la progression du café du commerce équitable soit aujourd'hui nettement plus modérée. Maintenir cette tendance à la hausse pour les chiffres de vente et la part de marché au cours des années à venir est le défi auquel le commerce équitable est aujourd'hui confronté. La réponse se trouve peut-être dans l'intégration des grands réseaux de distributions, autrefois boudés par les acteurs du commerce équitable.
  Imprimer   Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire